• flamingos1

L'Hypnose pour les enfants




L'adulte, dans notre société, vit dans un monde rationnel où la logique, le cadre dominent.

Il a acquis l'écriture, le calcul, le verbe. L'adulte analyse, détaille, raisonne.

C'est un mode de fonctionnement "cerveau gauche", lieu du conscient.


L'enfant, lui, vit dans un monde imaginaire : il est naturellement intuitif, créatif, fantaisiste avec une imagination sans limite.

Il rêve, il joue, il crée des mondes imaginaires!

Il a un mode de fonctionnement "cerveau droit", lieu de l'inconscient.

Et c'est justement ce avec quoi l'hypnose travaille : l'inconscient.

Cette partie inconsciente où le rêve, le symbole, l'intuition, l'imagination et la création dominent sans limite.


L'hypnose est un état naturel.

Nous l'expérimentons tous plusieurs fois par jour, quand notre esprit s'égare dans nos pensées tout en continuant à faire ce que nous sommes en train de faire, conduire, marcher, lire... On dit bien "être dans la lune", "dans les nuages"?

L'hypnose est juste un état modifié de conscience.


Chez l'adolescent et l'adulte, cet état modifié de conscience demande d'être induit parfois longuement, alors que chez l'enfant, l'état hypnotique est induit très facilement parce que l'enfant est dans un monde imaginaire propre au fonctionnement du "cerveau droit" et que l'hypnose fonctionne avec cet état de l'inconscient.

Pour ce faire, l'hypnothérapeute utilisera le jeu, les dessins, les contes...

Et par ce que l'hypnose utilise l'inconscient, ce monde de l'imaginaire, monde où vit l'enfant, alors l'hypnose est d'une très grande efficacité avec les enfants.


Entre de 2 ans et 5-7 ans, un enfant est capable d'imagerie intérieure et passe une grande partie de son temps dans son imaginaire.

Il est en voie d'acquisition de la marche, de la parole, de la propreté, puis de l'écriture, du calcul...

A cet âge, l'enfant est rarement dans une demande d'aide thérapeutique. Il a juste besoin de l'adulte pour lui montrer, pour le guider dans son apprentissage pour sa future autonomie.

Et il est important qu'un enfant venant pour une séance d'hypnose soit dans une demande ou au moins, qu'il ait une motivation à changer.

Il arrive que ce soit une demande uniquement du parent (épuisé de ne pas dormir car l'enfant se réveille et veut rejoindre le lit des parents, désespérer de laver tous les jours les draps du lit mouillés de pipi...). Et c'est tout à fait normal.

Si pour l'enfant il n'y a aucun problème alors pourquoi changer? Il est juste cohérent.

L'hypnothérapeute a besoin de l'adhésion et de la participation de l'enfant pour que son hypnose fonctionne.


L'imaginaire d'un enfant va se développer jusqu'à la pré-adolescence stimulé par toutes ces expériences nouvelles qu'il va connaître pour la première fois.


A partir de l'adolescence, et selon la maturité de l'adolescent, la séance se déroulera comme celle d'un adulte.

Adulte en qui l'hypnothérapeute va aller chercher l'enfant intérieur.


"Il nous faut devenir adultes pour comprendre que les adultes n'existent pas et que nous avons été élevés par des enfants que l'armure de nos rires rendait faussement vulnérables".

Christian Bobin, écrivain et poète français.


Cet article est illustré par la photo du dessin d'une jeune personne de 10 ans venue consulter chez moi pour se débarrasser d'une peur très handicapante pour elle.

Et je la remercie pour son beau dessin qui exprime toute sa réussite ; )


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook

26, rue Poullain Duparc

35000 Rennes

Les horaires d'ouverture

Lundi à vendredi: 9h-20h

Dimanche: 9h-13h

Sur rendez-vous

Virginie Le Corre

Hypnothérapeute

DÉVELOPPÉ PAR WIX FACTORY

2020 © TOUS DROITS RÉSERVÉS